Gérard Filoche sans le sou…

Gérard Filoche n’a pas de sous pour faire Appel de la décision de la Haute Autorité pour des Primaires Citoyennes de ne pas retenir sa candidature, celle qu’il revendique être la seule apte à défendre les petits salaires, les petites retraites et à remettre en cause la distribution des richesses.

L’argument ne serait-il pas un petit peu court pour jeter l’éponge aussi facilement ?

Le mot solidarité a-t-il à ce point été supprimé – non seulement définitivement du vocabulaire du PS mais aussi et surtout – des pratiques de ses petits camarades de la rue de Solférino pour que Gérard Filoche sache par avance qu’il n’y a rien à attendre des encartés du parti à la rose fanée ?

Dans ce cas pourquoi ne pas lancer une collecte publique sur Internet ?

Là où les partis conservateurs sont incapables de réagir, les citoyens sont en effet en capacité de lever en quelques dizaines de minutes des sommes importantes susceptibles de changer la donne. Ils l’ont démontré à de multiples occasions.

Ce n’est tout de même pas le mur de l’argent qui va amener Gérard Filoche à renoncer à faire valoir ses idées ? A moins…

A moins qu’un pied dedans, un pied dehors… un pas en avant, un pas en arrière… du Gérard Filoche quoi ?